Wuhan : ville 5G et coronavirus, un hasard ? Imprimer

(22/1/20) Exposition prolongée aux rayonnements électriques : une des conséquences pour les électrosensibles (et beaucoup le sont sans le savoir), ce sont les problèmes respiratoires. Une étude de l'imperial college avait déjà fait ce constat en 2007. Il se fait que la ville de Wuhan où a démarré la terrifiante épidémie de coronavirus, était depuis peu équipée en réseau 5G. Relation de cause à effet ? Un médecin de Wilrijk émet l'hypothèse...

 

https://www.hln.be/in-de-buurt/wilrijk/wilrijkse-arts-waarschuwt-voor-gevolgen-5g-het-is-levensgevaarlijk-en-niemand-die-het-weet~a5b1e6f4

 

En 2002-2003, le SARS causait des centaines de décès en Chine, peu après l'introduction massive des wi-fi, dect et antennes-relais directionnelles. Chaque modification artificielle de l'Environnement nécessite une période d'adaptation, lors de laquelle ceux qui ne peuvent s'adapter sont victimes. Ce serait évidemment un problème éthique inadmissible, s'il n'y avait pas la négation que l'on connait, bien orchestrée internationalement, à propos des effets sanitaires des micro-ondes.

Bien avant les micro-ondes, la terre a également connu de graves épidémies ? Mais en ce temps-là, une grande partie de la population souffrait de l'eau non-potable, de la famine, des difficultés de se chauffer, des villes insalubres... Ces problèmes avaient en grande partie disparu à la fin du XXème siècle...

En pratique, ceux qui souffrent de maladies ou douleurs chroniques devraient se poser la question d'une possible origine environnementale. La génétique, les virus et les microbes n'expliquent pas tout. A longueur de vie, nous sommes bombardés de milliards de micro-organismes naturels, mais notre système immunitaire nous protège. S'il ne le fait plus, posez-vous la question de l'environnement artificiel, chimique mais aussi électro-magnétique. Un séjour dans une zone sans réseau (et avec votre gsm coupé) pour voir si vous sentez mieux, un test de couper vos propres émetteurs wi-fi dect smartphones, l'installation d'une cage de faraday autour du lit pour voir si vous dormez mieux, des panneaux métalliques aux murs et aux plafonds (ou même de simples rouleaux de papier alu), ces tests vous permettraient d'en avoir le coeur net.