Un débat très animé, organisé par notre regretté Pierre Debeffe à Aubange en 1993, est à l’origine de notre association. Jean-Marie Danze et Daniel Comblin, experts scientifiques en ligne haute tension faisaient face à ceux d'Electrabel. Concernés par des lignes à haute tension, Pierre Debeffe à Aubange et Jean Delcoigne à Frasnes-lez-Anvaing restèrent ensuite en contact. Ils créèrent deux ans plus tard l’association Teslabel, dont le nom rappelle l’unité de champ magnétique et la Belgique, mais diront certains, est aussi une allusion au distributeur historique d’électricité… et du champ magnétique associé. Visitez aussi notre page facebook facebook.com/TeslaBEL


Avis officiels

Recommandations et avertissements d'institutions officielles. Cliquez sur les titres pour plus de détails (si d'application).



CSS avis 9404 (mai 2019) Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Mardi, 09 Juin 2020 16:55

(HEA, 30/11/19) Dans son avis n° 9404 rendu en mai 2019, le Conseil Supérieur de la Santé (attaché au ministère de la santé fédéral belge) fait mention de l'exposition aux rayonnements non ionisants liés notamment à la communication et à l’électronique . Le CSS indique (page 35) :

Mise à jour le Mercredi, 10 Juin 2020 13:23
 
L'IEEE publie une mise en garde contre les technologies sans fil Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Samedi, 02 Mai 2020 17:34

(ondes.brussels 1/5/20) Même du côté des ingénieurs, on s’alerte aujourd’hui. Une étude publiée en février 2020 dans le journal de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) conclut ainsi (traduction de Ondes.Brussels) : “Selon la littérature médicale actuelle, divers effets néfastes sur la santé résultant de l'exposition aux rayonnements électromagnétiques de radio-fréquences ont été bien documentés. Pour l'heure, les technologies sans fil doivent être évitées autant que possible. 

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 19:43
 
SHEER (CE) : risques d'effets sanitaires de la 5G Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Mercredi, 03 Avril 2019 21:50

Le SHEER, comité scientifique de la CE sur la santé et les risques émergents, a publié un rapport mentionnant le manque d'études sur les risques sanitaires de la 5G pour les humains et pour la vie sauvage. A télécharger ici : https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/scientific_committees/scheer/docs/scheer_s_002.pdf

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 16:15
 
ANSES 2016, effets sur les fonctions cognitives Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Lundi, 18 Juillet 2016 14:56

(18/7/16) Le dernier rapport de l'agence nationale française ANSES, publié début de ce mois, est intitulé "Exposition des enfants aux radiofréquences : pour un usage modéré et encadré des technologies sans-fil". Les auteurs admettent enfin que les rayonnements électromagnétiques artificiels ont des effets sur les fonctions cognitives des enfants.

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 16:20
 
NASA, 1981 : un rapport accablant Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Dimanche, 10 Janvier 2016 00:37
(10/1/16) (29/7/16) Le site web de la Maison saine et écologique du XXIème siècle ressort un vieux rapport qui pourrait se révéler accablant pour nos gouvernements, ministres de la santé, OMS et "experts" officiels qui ont permis et continuent d'encourager le développement des technologies sans fil irradiant toute la population en permanence... au mépris d'un expert aussi compétent, la NASA ! Voici l'excellent article de Sosthène Berger sur www.maisonsaine.ca
Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 16:21
 
France : l'ANSES sort son rapport "Radiofréquences et santé" Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Samedi, 19 Octobre 2013 21:23

(19/10/13) (17/6/16) L'ANSES remplace l'AFSSET, dont le directeur avait montré tant d'inquiétude lors d'un précédent rapport en 2009. Une jolie vague bleue, symbole de fraîcheur et de vie (1), sert d'en-tête au nouveau rapport. Néanmoins, une lecture attentive montre des effets "biologiques" graves qui pourraient expliquer l'actuelle détérioration des statistiques de santé.

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 16:23
 
Nouveau rapport scientifique en Russie Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Jeudi, 23 Août 2012 17:42

(23/8/12) Le RNCNIRP, Russian National Committee on Non-Ionizing Radiation Protection , publie un rapport détaillé sur les recherches menées en Russie depuis 50 ans, au sujet des radiofréquences et champs électromagnétiques.

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 16:24
 
L'OMS déclare les radiofréquences potentiellement cancérigènes Imprimer Envoyer
Écrit par JLG   
Mardi, 31 Mai 2011 19:10

(Paris - 31/05/11) - Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé, mardi 31 mai, les champs de radiofréquences électromagnétiques comme potentiellement cancérigènes pour l'humain (groupe 2B). Cette décision se fonde notamment sur des études montrant un lien entre utilisation de téléphones sans fil et risque accru de gliome, une tumeur du système nerveux central.

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 16:25
 
Pollution électromagnétique : le Conseil de l’Europe pour la révision des valeurs seuils actuelles Imprimer Envoyer
Écrit par JLG   
Mercredi, 11 Mai 2011 18:39

(11/05/11)  Voici le projet de rapport et de résolution de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe concernant la santé et les champs électromagnétiques (Rapport HUSS). Ce projet a été adopté à l'unanimité en commission, il sera présenté et voté lors de la séance plénière qui se tiendra du 20 au 24 juin 2011.

(27/05/11) MISE A JOUR : La résolution 1815 a été officiellement adoptée ce 27 mai 2011.

http://assembly.coe.int/nw/xml/xref/xref-xml2html-fr.asp?fileid=17994

 

Mise à jour le Mardi, 09 Juin 2020 18:27
 
15/10/09 - Changement radical de position de l'agence gouvernementale française AFSSET Imprimer Envoyer

Changement radical de position de l'agence gouvernementale française AFSSET dans son nouveau rapport d'octobre 2009.

Devant les caméras de France 2 (journal télévisé du 15 octobre 2009 à 13h), son directeur Martin Guespereau a reconnu "l'existence d'effets sur la santé, sur le corps humain", et demandé de baisser le niveau d'exposition de la population. La rapport plaide en faveur du principe de précaution et du principe ALARA, demandant entre autres que soient cartographiées et corrigées les zones plus fortement irradiées que la moyenne, que la population puisse choisir des GSM plus faibles en rayonnements, que les routeurs Wi-Fi soient équipés d'un interrupteur mis par défaut en Wi-Fi éteint, que les études d'impact sur la santé continuent et soient même renforcées.

Ondes électromagnétiques: un rapport prône la réduction des expositions

L'avis de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET)