Accueil Etudes scientifiques Effet des rayonnements gsm sur la mémoire visuelle, selon une étude suisse
11 millions de clients alimentent chaque jour l'industrie télecom en Belgique.
TeslaBEL ne reçoit aucune subvention. Aidez-nous à faire face... et à vous aider. Merci !
NB l'ancien n° de compte bnp-fortis n'est plus valable.
Visitez la page facebook de TeslaBEL : https://www.facebook.com/TeslaBEL/

Effet des rayonnements gsm sur la mémoire visuelle, selon une étude suisse Imprimer Envoyer
Écrit par Eric   
Lundi, 23 Juillet 2018 22:53
(23/7/18) Des chercheurs de l'Institut tropical et de santé publique suisse viennent de publier une étude menée auprès de 700 jeunes âgés de 12 à 17 ans, dans la revue Environmental Health Perspectives. Elle confirme les résultats d'une étude plus restreinte de 2015 : une année d'exposition au rayonnement électromagnétique provenant de l'utilisation du téléphone portable peut avoir un effet négatif sur le développement de la mémoire visuelle chez les adolescents.
A Prospective Cohort Study of Adolescents’ Memory Performance and Individual Brain Dose of Microwave Radiation from Wireless Communication
Milena Foerster, Arno Thielens, Wout Joseph, Marloes Eeftens, and Martin Röösli
https://ehp.niehs.nih.gov/ehp2427/
 
Suffit-il d'employer une oreillette ou la fonction haut-parleur ?
 
Le développement technologique rapide s'accompagne d'une exposition croissante aux rayonnements dans la vie quotidienne, non seulement par les appareils des utilisateurs, mais aussi par ceux des voisins et des antennes-relais. Ces derniers sont de puissance plus faible mais d'une durée plus longue, infinie d'ailleurs, et sont incontrôlables et imposés. 
 
Dose encaissée = puissance x durée
 
Il n'y a aucune raison valable de croire que la puissance (en deça des normes internationales évidemment) soit plus néfaste que la durée.