Un débat très animé, organisé par notre regretté Pierre Debeffe à Aubange en 1993, est à l’origine de notre association. Jean-Marie Danze et Daniel Comblin, experts scientifiques en ligne haute tension faisaient face à ceux d'Electrabel. Concernés par des lignes à haute tension, Pierre Debeffe à Aubange et Jean Delcoigne à Frasnes-lez-Anvaing restèrent ensuite en contact. Ils créèrent deux ans plus tard l’association Teslabel, dont le nom rappelle l’unité de champ magnétique et la Belgique, mais diront certains, est aussi une allusion au distributeur historique d’électricité… et du champ magnétique associé. Visitez aussi notre page facebook facebook.com/TeslaBEL


Politique
Pourquoi le 3 V/m bruxellois est un pseudoprogrès ? Imprimer Envoyer
Écrit par JLG   
Vendredi, 03 Décembre 2010 15:21
(19/12/2008 - Réédition) On s’oriente à Bruxelles vers une norme de 3 V/m. Il y aura donc d'ici deux ans moins de gens exposés à 4 ou 5 V/m. Par contre un nombre nettement accru de gens seront exposés à des niveaux compris entre 0,6 et 3 V/m.

Les études épidémiologiques rapportent des symptômes significatifs largement en-dessous de 3 V/m (voire en dessous de 0,6 V/m). Au-delà d'un sentiment de progrès et d'une valeur en ligne avec une ANCIENNE recommandation du Comité de Santé et Hygiène qui date de 2001 et qui n'avait jamais été prise en compte, RIEN ne permet de penser AUJOURD'HUI que le bilan global en termes de nombre de personnes affectées sera positif.

Cette mesure constitue un pseudo-progrès. Il est indispensable et urgent de s'inscrire dès maintenant dans un calendrier de mise en place d'une norme plus sévère de 0,6 V/m.

Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 17:20
 
Antennes GSM : l'échec du 3 V/m bruxellois. Ecolo et MR pour le 0,6 V/m Imprimer Envoyer
Écrit par JLG   
Mardi, 16 Novembre 2010 16:16

Une interpellation au parlement bruxellois du bourgmestre d'Auderghem, M. Didier Gosuin, à la ministre de l'environnement Evelyne Huytebroeck conduit au constat : les arrêtés d'application de l'ordonnance de 2007 sur les antennes GSM ont vidé cette ordonnance du peu de substance qu'elle avait. Tant Ecolo que Gosuin (MR) soulignent leur souhait de passer au 0,6 V/m, présenté depuis des années par Teslabel et de nombreuses associations internationales comme le minimum minimorum en matière de mesure de précaution.

« Soyons honnêtes, nous n'avons pas légiféré sur la base de la méthodologie scientifique qu'on nous présente aujourd'hui ! », indique Didier Gosuin.

Suite à un changement de protocole de mesure, les mesures réalisées aujourd'hui par l'IBGE à Bruxelles ne dépassent plus que très rarement le 3 V/m. Non pas qu'une quelconque amélioration ait été apportée par les opérateurs en matière d'installations d'antennes depuis le temps où l'organisme de contrôle était l'IBPT. Que du contraire.

Mise à jour le Vendredi, 08 Avril 2011 12:38
 
Plutôt que de répondre, L. Onkelinx crée de nouvelles interrogations Imprimer Envoyer
Écrit par Webmaster (Gaëtan)   
Dimanche, 13 Décembre 2009 13:00

(Teslabel, 13/02/09) Nous vous rappelons notre lettre au premier Ministre et à la Ministre de la Santé, en date du 23 octobre 2009 (voir ici)

Au lieu de nous apporter une vraie réponse, L. Onkelinx esquive le sujet et crée d'autres interrogations.

Page 1 Page 2

    Questions :

    Le fait que le gouvernement fédéral ne soit plus compétent pour diminuer les rayonnements, lui donne-t-il le droit de les augmenter ?

    La vente de licences supplémentaires par le gouvernement fédéral respecte-t-elle le principe de précaution auquel la Belgique fédérale adhère, et le principe ALARA (as low as reasonably achievable) recommandé par le Conseil Supérieur de la Santé qui dépend du ministère fédéral SPF santé publique ?

    Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 17:50
     
    Lettre ouverte au Premier Ministre : Réseaux 3G, 4G : fuite en avant... et la santé des citoyens ? Imprimer Envoyer
    Écrit par Webmaster (Gaëtan)   
    Dimanche, 13 Décembre 2009 01:00

    (Teslabel, 23/10/09)
    Monsieur le Premier Ministre

    copie à : Madame Onkelinx, Monsieur Magnette, Monsieur Van Quickenborne

    Suite aux objectifs du gouvernement annoncés dans la presse, de vendre aux enchères des licences pour un quatrième opérateur de 3G et deux opérateurs de 4G, et de pousser la population à surfer sans fil par GSM (objectif 50 % en 2015), nous voudrions attirer votre attention sur le fait que ces objectifs vont accroître le niveau réel de rayonnements électromagnétiques dans l'air (à ne pas confondre avec le niveau permis), alors que ces rayonnements entraînent incontestablement des effets biologiques (c'est même clairement écrit sur votre site infogsm.be), alors que l'innocuité sanitaire de ces effets biologiques n'est toujours pas démontrée, alors que des études montrent le contraire, et alors que la Belgique adhère au principe de précaution.

    Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 20:43
     
    Le Parlement Européen vote la résolution "Préoccupations quant aux effets pour la santé des champs électromagnétiques " Imprimer Envoyer
    Écrit par Webmaster (Gaëtan)   
    Mercredi, 18 Novembre 2009 16:35

    Le 2 avril 2009, le Parlement européen a voté à majorité "stalinienne" (550 voix pour, 22 voix contre, 8 abstentions) la résolution INI/2008/2211 sur les champs électromagnétiques et leurs effets sur la santé.

    Cette reconnaissance fondamentale du problème environnemental majeur que constitue la pollution électromagnétique ne reste jamais qu'une "recommandation du Parlement Europeén". Bien qu'elle constitue une avancée en soi au niveau des nécessaires et urgentes prises de conscience, cette recommandation n'est jamais... qu'une recommandation, qui n'a aucune espèce d'impact sur le plan législatif.

    Dans cette résolution figure plusieurs de nos recommandations (quelque peu édulcorées), à savoir :


    (3) "précise que les acteurs industriels peuvent d'ores et déjà agir sur certains facteurs comme la distance entre le lieu considéré et les émetteurs ou l'altitude du lieu par rapport à l'altitude de l'antenne relais et la direction de l'antenne émettrice par rapport aux lieux de vie ..."

    (14) " dénonce certaines campagnes marketing d'opérateurs téléphoniques particulièrement agressives à l'occasion des fêtes de fin d'année, comme la vente de téléphones mobiles exclusivement destinés aux enfants ou les forfaits "minutes gratuites" ciblés sur les adolescents;

    (15) " propose que l'Union insère dans sa politique de qualité de l'air intérieur l'étude des appareils domestiques sans fil qui, tels le Wifi pour l'accès à Internet et le téléphone DECT, se sont généralisés ces dernières années dans les lieux publics et les habitations, exposant les citoyens à une émission de micro-ondes en continu;

    (18) est vivement interpellé par le fait que les compagnies d'assurance tendent à exclure la couverture des risques liés aux champs électromagnétiques des polices de responsabilité civile, ce qui signifie à l'évidence que les assureurs européens font déjà jouer leur version du principe de précaution;

    Sur le fonctionnement des comités scientifiques auprès de la Commission : assurer au sein de ces comités une représentation juste de tous les acteurs concernés, y compris, donc, celle des ONG et des associations de consommateurs.

     

    A suivre sur le site du Parlement Européen...

    Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 20:44
     
    26/10/09 - Ils dénoncent une jungle d’antennes Imprimer Envoyer
    Écrit par Webmaster (Gaëtan)   
    Mardi, 17 Novembre 2009 16:59

    Une balade électromagnétique, c’est l’activité proposée par un groupe d’habitants des quartiers de la porte de Hal et du parvis de Saint-Gilles hier après-midi. Objectif : mettre en lumière l’omniprésence des antennes GSM, et autres antennes relais dans le tissu urbain.

    Lire la suite sur le site de la DH...

     


    Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 20:46
     
    15/10/09 - Changement radical de position de l'agence gouvernementale française AFSSET Imprimer Envoyer

    Changement radical de position de l'agence gouvernementale française AFSSET dans son nouveau rapport d'octobre 2009.

    Devant les caméras de France 2 (journal télévisé du 15 octobre 2009 à 13h), son directeur Martin Guespereau a reconnu "l'existence d'effets sur la santé, sur le corps humain", et demandé de baisser le niveau d'exposition de la population. La rapport plaide en faveur du principe de précaution et du principe ALARA, demandant entre autres que soient cartographiées et corrigées les zones plus fortement irradiées que la moyenne, que la population puisse choisir des GSM plus faibles en rayonnements, que les routeurs Wi-Fi soient équipés d'un interrupteur mis par défaut en Wi-Fi éteint, que les études d'impact sur la santé continuent et soient même renforcées.

    Ondes électromagnétiques: un rapport prône la réduction des expositions

    L'avis de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET)

     
    23/03/09 - Antennes GSM : du 7 Volt par mètre pour quoi faire ? Imprimer Envoyer
    Écrit par JLG   
    Lundi, 23 Mars 2009 16:12

    Une carte blanche de Jean-Luc Guilmot (*),  parue dans le journal LE SOIR le 23 mars 2009.

    C'est le 1er avril prochain que le parlement wallon entérinera un décret fixant la nouvelle norme d'exposition de la population à 3 Volt par mètre par antenne, ce qui avec trois opérateurs correspond de fait à quelque 7 V/m. Et encore, ce sera avec de multiples restrictions : la règle ne s'appliquera ni à votre balcon ni à votre jardin, et il n'y aura pas de possibilité d'enquête publique.

    Des années de travail de sensibilisation à cette question essentielle de santé publique pour en arriver à cette mauvaise farce, apparemment dans l'indifférence générale. Il faut savoir en effet que ce décret ne changera rien à la situation actuelle puisque aujourd'hui, rares sont les cas où la limite de 7 V/m est effectivement dépassée (pour une norme légale de 20,6 V/m). Depuis des années, de nombreux scientifiques (**) et associations en appellent à infiniment plus de prudence et réclament 0,6 V/m. Le Lichtenstein a légiféré en ce sens. Bruxelles aussi, bien que dans une moindre mesure.

    Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 20:40
     
    «DébutPréc12345SuivantFin»

    Page 5 de 5