Accueil
11 millions de clients alimentent chaque jour l'industrie télecom en Belgique.
TeslaBEL ne reçoit aucune subvention. Aidez-nous à faire face... et à vous aider. Merci !
NB l'ancien n° de compte bnp-fortis n'est plus valable.
Visitez la page facebook de TeslaBEL : https://www.facebook.com/TeslaBEL/

L'Etat belge reconnaîtra-t-il bientôt l'électrosensibilité ? PDF Imprimer Envoyer
(30/07/11) Trois députés fédéraux Ecolo-Groen! ont déposé une proposition de résolution. Thérèse SNOY, Muriel GERKENS et Eva BREMS veulent faire reconnaître officiellement l’existence du syndrome « d’électro-hypersensibilité » comme une maladie et un handicap.
La proposition de résolution du 20 juillet 2011 nous apprend par ailleurs qu'après enquête approfondie, la ministre de la santé a découvert qui finance la fameuse étude de l'université de Liège (Belgian Bioelectromagnetic Goup) : Elia, gestionnaire du réseau électrique belge ! Le précédent ministre de la santé, Rudy Demotte, conseillait aux électrosensibles de s'adresser à ce service dirigé par ....une psychologue. 
Lire la suite...
 
Consommation et droit à un environnement sain - Lettre ouverte à Test-Achat PDF Imprimer Envoyer
(20/07/11) Par la présente, nous lançons une invitation à  Test-Achat pour qu'elle précise sa position vis à vis d'une information claire et limpide sur les émissions d'ondes électromagnétiques des produits mis sur le marché, ainsi que sur la pression à mettre sur les fabricants d'appareils pour permettre à l'utilisateur de pouvoir, s'il le souhaite, couper facilement toute émission d'ondes électromagnétiques.
Lire la suite...
 
Paris en route vers 0,6 V/m PDF Imprimer Envoyer
(13/07/11) Communiqué de presse des associations françaises Priartem et Agir pour l'Environnement

Paris, le 13 juillet 2011 – Le conseil de Paris a adopté un vœu préconisant une baisse des seuils d’exposition aux antennes-relais à 0,6 volt par mètre. Les associations Priartem et Agir pour l’environnement se félicitent de ce premier pas en faveur d’une application effective du principe de précaution.

Lire la suite...
 
Rayonnements haute-fréquence : un problème de ...fréquence PDF Imprimer Envoyer

(17/07/11) Les études sont de plus en plus nombreuses à montrer des effets à des intensités moindres que le gsm... mais à des fréquences plus élevées.

L'ancien ministre de la santé Rudy Demotte (Parti Socialiste) m'écrivait que la fréquence est tout simplement le nombre de fois que l'onde passe par zéro ...et qu'il ne s'agit pas de rayonnements ionisants, merci à M. Demotte pour cette précision : même si elle revient dans chaque réponse de politicien, cela fait toujours plaisir de se voir rappeler qu'on ne nous arrose pas avec des rayons X.

Lire la suite...
 
De plus en plus de distraction sur la route des vacances PDF Imprimer Envoyer

(BELGA - 17/07/11) De plus en plus de vacanciers ferment leur voiture avec les clés à l'intérieur, indique dimanche Touring dans Het Nieuwsblad. Le nombre d'interventions liées à la distraction des automobilistes a plus que doublé en cinq ans, augmentant durant cette période de 110%.

Lire la suite...
 
Le wi-fi altère le fonctionnement du cerveau PDF Imprimer Envoyer

(16/7/11) Deux nouvelles études montrent que les champs électromagnétiques des émetteurs wi-fi peuvent altérer l'activité cérébrale et diminuer les capacités de concentration de jeunes adultes lors de tâches faisant appel à la mémoire.

Lire la suite...
 
La pollution électrique monte de plusieurs crans en Belgique PDF Imprimer Envoyer
(30/06/11) Belgacom vient d'annoncer la mise en service expérimentale de son réseau 4G à Mons, Wavre, Hasselt et Haasrode, dix fois plus rapide que la technologie 3G, ce qui impliquera plus de rayonnements électriques.

Dans le même communiqué, Belgacom annonce fièrement la mise en place de sa "communauté wi-fi", impliquant des centaines de milliers de nouveaux doubles émetteurs wi-fi disséminés chez ses clients un peu partout en Belgique (un réseau wi-fi pour le client, l'autre pour partager sa connexion).

Citymesh, une firme privée, propose, avec le soutien des pouvoirs publiques, des connexions à 4 euros à la côte belge. 150 émetteurs wi-fi assurent la couverture à partir du 3 juillet.

La FM va bientôt faire place à la radio numérique, dont la qualité supérieure et les fonctionnalités supplémentaires nécessiteront une augmentation des rayonnements.  Pendant une période de transition de plusieurs années, nous aurons d'ailleurs à supporter à la fois l'ancien et le nouveau système.

Lire la suite...
 
Allemagne : le Baden Würtemberg serre la vis sur les antennes-relais PDF Imprimer Envoyer
(26/06/11) Le nouveau gouvernement Socialistes-Verts du Land du Baden-Würtemberg (RFA) veut désormais tracer la voie en tenant compte des risques en matière de technologies de communications sans fil.

Jusqu'à tout récemment, sous la pression des lobbies, les gouvernements ont toujours minimisé les risques liés aux technologies sans fils et spécialement en s'appuyant sur des valeurs-limites d'exposition. Pour la première fois, un gouvernement abandonne ce jeu de minimisation des risques et ouvre la voie vers une direction différente.

Lire la suite...
 
Inter-Environnement Bruxelles : Ondes de choc PDF Imprimer Envoyer

(24/06/11) Inter-Environnement Bruxelles consacre l'essentiel de son mensuel de juin "Bruxelles en mouvement" à un grand dossier de 20 pages sur la pollution électromagnétique.

La magazine d'IEB est diffusé à raison de 1500 exemplaires papier et de 10.000 envois électroniques, à destination de ses abonnés et de l'ensemble des administrations communales et régionales.

Lire la suite...
 
Avez-vous certains de ces symptômes ? PDF Imprimer Envoyer

 

"Des scientifiques mettent en garde contre les radiations dangereuses" (en anglais)

 

"Nos vies commencent à se tarir
le jour où nous décidons de garder le silence sur ce qui importe."

Martin Luther King

 

 
Cadastre des antennes : rien de bien nouveau et toujours le sur-place en matière de santé PDF Imprimer Envoyer
(20/06/11) Le journal LE SOIR en a fait sa une. Et les médias d'en répercuter la nouvelle. En réalité, rien de bien nouveau, si ce n'est une mise à jour du site de l'IBPT qui existe depuis longtemps. Le problème de l'exposition excessive lui demeure plus préoccupant que jamais mais est ignoré par le législateur.
Lire la suite...
 
La révolution du portable : les dangers de l’addiction PDF Imprimer Envoyer

« La science a fait des hommes des dieux avant qu'ils ne deviennent des hommes. » Jean Rostand (Pensée d'un biologiste)

(10/06/11) Un pavé dans la mare le 31 mai, l'OMS publie une étude concernant les dangers potentiels du portable. Cette organisation, on s'en souvient, a été discréditée lourdement dans l'affaire de la grippe aviaire et précédemment dans son rôle de caisse de résonnance de l'Aiea dans l'affaire de Tchernobyl où le drame a été minimisé sur instruction. Comment alors comprendre ce revirement vertueux quand on sait que depuis près de vingt ans, c'est une véritable guerre de tranchées que se livrent les barons mondiaux de la téléphonie mobile et les Etats et les sociétés civiles.

Une opinion du Professeur Chems Eddine Chitour
Ecole Polytechnique enp-du.dz

Lire la suite...
 
CEM potentiellement cancérigènes - Qu'en pense le Prof. Adlkofer ? PDF Imprimer Envoyer

(09/06/11)  Nos confrères suisses de "Diagnose-Funk" ont récueilli les impressions du Dr. Adlkofer suite à la décision du CIRC/OMS du 31 mai de classer les champs électromagnétiques (CEM) de la téléphonie mobile comme potentiellement cancérigènes. Le Dr Adlkofer de la fondation Verum avait coordonné en 2005 l'étude européenne REFLEX de 3 millions d'euros sur les risques de la téléphonie mobile.

Lire la suite...
 
Dangereux le GSM ? Une expérience à ciel ouvert PDF Imprimer Envoyer
(LE SOIR - 02/06/11) Après le rapport de l’OMS sur les effets « peut-être cancérogènes pour l’homme » du GSM, Jean-Luc Guilmot, président de l’association Teslabel, prévient : « Il faut se désintoxiquer du GSM ».

Quelques jours après la déclaration de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur les effets « peut-être cancérogènes pour l’homme » de l’usage des téléphones portables, Jean-Luc Guilmot, lanceur d’alerte en matière de pollution électromagnétique, comme il le dit lui-même, et président de l’ASBL Teslabel, insiste : « L’enfant chéri est plus dangereux que l’on ne l’avait prédit ».

NOTE : Ce article est la synthèse d'une interview téléphonique réalisée et reformulée par la journaliste stagiaire du Soir, Jenniffer Persoon que nous remercions. Une relecture avant publication avait été proposée. Cela n'ayant pu être fait, voici l'article original accompagné de quelques amendements et notes explicatives.

Lire la suite...
 
L'OMS déclare les radiofréquences potentiellement cancérigènes PDF Imprimer Envoyer

(Paris - 31/05/11) - Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé, mardi 31 mai, les champs de radiofréquences électromagnétiques comme potentiellement cancérigènes pour l'humain (groupe 2B). Cette décision se fonde notamment sur des études montrant un lien entre utilisation de téléphones sans fil et risque accru de gliome, une tumeur du système nerveux central.

Lire la suite...
 
Pollution électromagnétique : Conseil de l'Europe et Etat belge, le grand écart PDF Imprimer Envoyer

(27/05/11) L'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a adopté aujourd'hui une résolution appelant à une réduction spectaculaire de l'exposition humaine aux champs électromagnétiques (CEM) et aux micro-ondes des téléphones portables et d'autres dispositifs sans fil.

Cette Résolution constitue un appel fort d'appliquer correctement le principe de précaution pour les CEM, ce que les gouvernements de tous horizons ont jusqu'ici complètement échoué à faire.

Le Conseil de l'Europe représente l'ensemble des 47 pays membres assurant le respect pour ses valeurs fondamentales : droits de l'homme, démocratie et état de droit.


Lire la suite...
 
Le téléphone portable (GSM, DECT) augmente l'incidence des cancers PDF Imprimer Envoyer

(27/05/11)  Nous croyons qu'une action urgente est nécessaire pour protéger nos enfants et nos jeunes d'une épidémie de tumeurs de cerveau et d'autres tumeurs au cours des 10 à 30 prochaines années. La majorité des gliomes malins (le type le plus commun ayant été associé à l'utilisation des téléphones portables) est fatale dans les 3 à 5 ans suivant le diagnostic, même avec traitement.

Un article de Powerwatch UK . Traduction Teslabel.

Lire la suite...
 
ETUDES : Dangers des téléphones portables pour le cerveau et pour la fertilité PDF Imprimer Envoyer

(26/5/11) QUATRE nouvelles études confirment les dangers de la téléphonie mobile :

(1) Augmentation des radicaux libres (et du stress oxydatif) dans le cerveau chez le rat (2) Perméabilité accrue de la barrière sang-cerveau après à peine 20 minutes chez le rat (3) Augmentation de radicaux libres dans les spermatozoïdes humains in vitro (4) Réduction de la fertilité humaine masculine chez l'homme.

(Extrait d'un article de Futura-Sciences)

Lire la suite...
 
Invitation à l'AG et appel à cotisation 2011 PDF Imprimer Envoyer

(24/05/11) Madame, Monsieur, Chers amis,

Le Président et les membres du C.A. de TESLABEL Coordination vous remercient pour votre soutien comme membre de l'asbl. Ils ont le plaisir de vous inviter à l'Assemblée Générale statutaire de l'Association qui se tiendra :

le samedi 18 juin 2011 de 15h à 17h30 (accueil à 14h45)
à l'Espace Pérez - Rue du Village, 5 à 1325 Dion-le-Mont (à 5 min. de Wavre - voir plan ci-joint)

Invitation à l'AG 2011

Appel à cotisation 2011
Merci de votre soutien !

 
Me 18/05/11 - 20h35 sur France 3 - Documentaire : "Mauvaises Ondes", de Sophie Le Gall PDF Imprimer Envoyer
(18/05/11) LE NOUVEL OBS : " Sans appel - Une enquête édifiante sur la dangerosité des téléphones portables" sur France 3".

 

Téléphoner tue. Pourquoi, à l'instar du tabac, cet avertissement n'est-il pas écrit sur les 64 millions de mobiles des Français ? C'est le problème soulevé dans l'édifiant documentaire réalisé par Sophie Le Gall.

Après « Du poison dans l'eau du robinet », couronné d'un prix d'investigation, cette journaliste tenace s'attaque aux responsabilités de l'Etat et des opérateurs qui vont très loin pour tenter d'occulter la dangerosité de nos chers téléphones. En huit mois d'enquête, la réalisatrice a rencontré beaucoup de monde, en France et à l'étranger. Sauf les opérateurs, aux abonnés absents.

 

Le constat est sans appel : la norme de rayonnement fixée en France pour les mobiles est faite pour protéger l'industrie, pas les humains. C'est qu'il s'agit de ne pas tuer la poule aux œufs d'or. A sa naissance, en 1994, les experts estimaient le marché de l'industrie de la téléphonie mobile à 15 milliards d'euros à l'horizon 2010. Il a atteint les 20milliards.

Lire la suite...
 
Pollution électromagnétique : le Conseil de l’Europe pour la révision des valeurs seuils actuelles PDF Imprimer Envoyer

(11/05/11)  Voici le projet de rapport et de résolution de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe concernant la santé et les champs électromagnétiques (Rapport HUSS).

Ce projet a été adopté à l'unanimité en commission, il sera présenté et voté lors de la séance plénière qui se tiendra du 20 au 24 juin 2011.

(27/05/11) MISE A JOUR : La résolution a été officiellement adoptée ce 27 mai 2011.

Cliquez ici pour lire la résolution 1815 du Conseil de l'Europe
Cliquez ici pour lire le PDF surligné par nous (3 pages).

Résumé

Les effets potentiels sur la santé des champs magnétiques de très basse fréquence entourant les lignes et appareils électriques font constamment l’objet de recherches et suscitent de nombreux débats publics.

Si les champs électriques et électromagnétiques de certaines bandes de fréquence ont des effets tout à fait bénéfiques, qui sont utilisés en médecine, d’autres fréquences non ionisantes, que ce soient les extrêmement basses fréquences, les lignes électriques ou certaines ondes à haute fréquence utilisées dans le domaine des radars, de la télécommunication et de la téléphonie mobile, semblent avoir des effets biologiques non thermiques potentiels plus ou moins nocifs sur les plantes, les insectes et les animaux, ainsi que sur l’organisme humain en cas d’exposition à des niveaux inférieurs aux seuils officiels.

Il faut appliquer le principe de précaution et revoir les valeurs seuils actuelles car le fait d’attendre d’avoir des preuves scientifiques et cliniques solides avant d’intervenir peut entraîner des coûts sanitaires et économiques très élevés, comme ce fut le cas dans la passé avec l’amiante, l’essence au plomb et le tabac.

Lire la suite...
 
«DébutPréc12345678910SuivantFin»

Page 9 de 11